ASSOCIATION SERVICE JEUNESSE

loisirs éducatifs pour tous

 

 

ACCUEIL

 

Projets d'Activités

Grands Jeux

Thèmes de centre

Projets de vie de séjours

Activités Manuelles

Chants

 

Espace JEUX

Espace "JE "

 

Boîte à outils pour Animateurs

Boîte à outils pour Directeurs

Boîte à outils pour vos projets

 

Pour votre école

Médiation par les pairs

 

 

 

BIENVENU CHEZ LES ROMAINS

Intérieur et Extérieur / 20-50 joueurs / Dès 06 ans / 3 à 6 animateurs / Durée 3 à 10 heures

Retour

Idée :

Faire découvrir aux enfants les us et coutumes Romaines. Profiter du patrimoine local (ruine romaines de Nice) pour lancer une journée à thème, travailler sur la collaboration, la coopération et l'entre-aide.

Type de jeu / de projet d'activité :

Olympiades - Journée à thème.

Objectifs :

Découvrir la civilisation Romaine, Ce grand jeu est construit sur un mode coopératif. toutes les équipes vont vers le même but et combattent un "ennemi" commun.

Préparation :

Se charger de toute la partie prise de rendez-vous et visite du musée et des ruines Romaines locales exploitées par la commune.

Trouver une histoire permettant à la fois, tout en construisant un imaginaire de faire voyager les enfants entre le "jeu" et les la réalité, les ruines.

De notre côté nous avons imaginé qu'une faille spatiotemporelle s'était ouverte un beau matin alors que les recherches sur les ruines sont toujours en cours. Bien entendu cette faille avait "aspiré" dans la nuit toute notre équipe d'animateurs. Seul le directeur et son adjoint, ainsi que le personnel de service avaient été épargnés.

Surprise ce matin là, les enfants sont réveillés par des Romains... Et quelle ne fut pas leur surprise dès le petit déjeuner de découvrir...

Sensibilisation :

César en train de déjeuner dans la salle du restaurant habituelle... Ben oui nous lui avions aménagé un coin pour le recevoir comme il se doit.

Comme cette faille est involontaire et imprévisible la sensibilisation crée l'effet de surprise...

Les autres Romains déjeuneent avec les enfants et les "encadrent" comme les animateurs.

Puis le scribe explique aux enfants ce qui c'est passé et ce qu'il va se passer...

Aménagement :

La salle du petit déjeuné reste quasi identique. Un effort est simplement fait, dans la hâte (c'est ce que nous laissons transparaître) pour accueillir césar comme il se doit. Mais il est évident que si César partage le repas de midi avec nous, alors nous devrons faire un effort supplémentaire pour bien l'accueillir et l'aider dans sa quête...

Lancement :

Les membres de la direction font un lancement-sensibilisateur auprès des enfants en leur disant : "je ne sais pas ce qui s'est passé..." - "nous attendons des détails mais apparemment une faille spatiotemporelle se serait ouverte non loin d'ici a l'occasion de fouille dans ce qui serait une ancienne citée Romaines..." - "César est en train de déjeuner en bas, soyez calmes et serviables pour ne pas trop le troubler, il ne comprend pas ce qui lui arrive, nous devons l'accueillir comme il se doit..." etc.

Pendant ce temps les animateurs-Romains se présentent aussi aux enfants. Ils auront pris soin de trouver un nom Romain en "IX", en "US ou en "OUS" ou encore en "IS" ou tout ce que vous voudrez du moment que c'est crédible.

La fin du lancement est l'annonce du scribe qui explique : "Nous avons retrouvé ce matin notre village détruit. Il ne reste plus rien. Par la volonté de César nous allons nous évertuer à le reconstruire. pour cela nous avons besoin de trouver dans la population locale (donc les enfants présents dans le centre) des architectes, des peintres, des décorateurs, des scribes, des joailliers, des gladiateurs... le choix est vaste. Alors César organise des épreuves afin de sélectionner dans la population locale les meilleurs pour les différentes tâches de reconstruction du royaume qui les attendent.

Division en 2 groupes. L'un va visiter les ruines pour mieux comprendre l'histoire des Romains et l'autre participe aux épreuves sur place.

Animation :

Une fois les équipes faites, chacune d'entre-elle réalise son blason... C'est la première épreuve. Il faut commencer crescendo. 

Puis les équipes participent toute en même temps à un nombre d'épreuves déterminées en fonction du nombre d'animateurs, des moyens, et autre. Chacun propose une ou deux épreuves en fonction du thème...  Chez nous quel est le thème : César veut reconstruire son royaume... Alors les épreuves vont permettre de tester les capacités des participants à être Gladiateurs par exemple, il faut bien les tester à la course de char ...

Architectes, il faut bien tester leurs capacités à mettre des pierres taillées les unes au dessus des autres pour bâtir le plus haut édifice possible, à la gloire de César...

Pour être scribe, il faut bien tester leurs capacités à écrire et aussi a déchiffrer les écritures Romaines...

Vous l'aurez compris, ainsi que suite... Selon le matériel dont vous disposez, les compétences diverses de l'équipe...

 

Tout les groupes, toutes les équipes et tous les enfants participent à chaque épreuve et marque des points en fonction de leurs réussites. L'équipe qui aura marquées le plus de point en course de char, par exemple, deviendra gladiateurs, celle qui aura marqué le plus de points à l'épreuve des scribes deviendra scribes... et aura une récompense de la part de césar...

 

Pendant ce temps l'autre groupe (un le matin, l'autre l'après-midi) est en train de visiter les ruines Romaines locales.

 

 

Le repas, une animation a part entière :

 

Nous avons inclus le repas dans le jeu, puisqu'il s'agit ici d'une journée à thème. Il vous faudra, c'est certain, la participation de votre cuistot... Difficile de lu imposer un tel repas. Mais tout est possible.

Nous avons décidé de manger par terre dans une salle décorée à la mode Romaine... (enfin on fait ce qu'on peut).

 

 

Conclusion :

Remise des récompenses... Nous avons testé deux solutions :

 

La première, remettre une récompense en rapport avec les poste visé... exemple : une voiture de course pour les gladiateurs, de quoi écrire pour les scribes, de la pâte à modeler pour les sculpteurs... C'est césar en personne qui remet les récompense à chaque enfant de chaque équipe. (Lots achetés en magasin).

 

 

La seconde solution, qui demande un temps de préparation assez conséquent, consiste à attacher des lots divers, qui correspondent à l'âge et au sexe des enfants que ceux-ci tireront au sort sans savoir ce qu'ils vont gagner avant de le déballer.

 

Le dispositif :

 

Tous les "lots" sont attachés à une ficelle (de la laine) qui passe dans un premier anneau, puis un second et qui pend à hauteur d'enfants. les lots sont emballés et les enfants ne peuvent, à priori, pas deviner ce qui se trouve à l'intérieur...

Ils choisissent donc chacun leur tour. L'équipe qui a marqué le plus de points dans toutes les épreuves réunies, passe en premier, à chacun de tirer sur une des ficelles (50 environ...). Une fois que le lot bouge il est identifié, la ficelle est coupées et le lot remis à son nouveau propriétaire...

NB : la pince permet de sécuriser les ficelles durant l'installation. Il faut compter un bon 90 minutes pour tout mettre en place. Les anneaux sont des anneaux pour jouer dans l'eau. L'emballage des lots (récupérés) de la nappe en papier.

 

 

Je réponds maintenant à la question que vous vous posez sans doute depuis le début... Le mode coopératif prend toute sa dimension avec ce type de remise de récompenses... En effet chacun et libre, ensuite, d'échanger son lot avec quiconque, soit parce qu'on lui demande, soit parce qu'il le propose... Pour nous tout c'est bien passé durant ces échanges que nous avions surveillés avec attention pour ne pas qu'ils tournent au pugilas. Et puis c'est tellement rigolo de voir les têtes des enfants surpris... Et de voir le plus grand de la colo recevoir un lot destinée traditionnellement aux petites filles...

 

 

Il va de soit qu'il faut bien préparer les enfants au choc ! Et leur rappeler la possibilité des échanges... C'est le principe du troc... C'est aussi l'occasion de faire comprendre ce genre de commerce qui à eu lieu à l'époque.. On échange ce dont j'ai besoin ou ce dont j'ai envie avec celui qui a besoin ou envie de ce que je possède.

Une fois tout le monde récompensé, César est rassuré, il peut repartir dans son époque avec les belle Cléopâtre...

Evaluation :

Finalement nous avons constaté que la solution 2 a le mérite de faire en sorte que les enfants communiquent entre eux. De plus ils sont parfois plus satisfaits du lot qu'ils ont choisi et négocié que de celui qu'on leur impose...

Le mélange entre réalité de terrain et fiction de notre projet est un atout et finalement une manière ludique de visiter un musée... Comme pour visiter un zoo !!!

Vous n'avez pas de ruines Romaines a proximité ? Qu'à cela ne tienne, il vous reste juste a créer peut-être quelques épreuves supplémentaires ou peut-être un jeu de type chasse aux trésor "sur les traces des romains" pour un groupe le matin et ce jeu de type Olympiades pour l'après-midi...

Nous outils :

Les draps de nos lits....

Les cartons de livraison de notre fournisseur,

Un bouquin sur les Romains consacré au 6-12 ans,

Quelques sites sur Internet pour vous aider :

http://www.curiosphere.tv/romains/accueil.html

http://www.edunet.ch/classes/neuchatel/romains/

http://www.memoonline.com/dossier.asp?ID=22

http://college.saintebarbe.ecole.pagespro-orange.fr/rome/index.htm

Version Imprimable indisponible - Haut

13/02/2016

 

Nos liens :

du NOUVEAU par ici

 

Développement durable - Nature

 

Se former au BAFA et BAFD

 

Chants

 

Les différents publics

 

Jeux et activités sur le net

 

Jeunes, Internet et écrans

 

Des Histoires, de l'histoire

 

Logiciels et sites utiles pour vos ACM

 

Fournitures éducatives...

 

Dernière mise à jour : 13/02/2016.

 

Association Service Jeunesse Tél. : 06 222 78 666 - Fax : 09 57 80 45 73   Contact : contact@servicejeunesse.asso.fr 

Association loi 1901 agréée Jeunesse Education Populaire - agréée Education Nationale - Siret : 44514448800027 - APE / NAF : 9499Z

Webmaster et responsable de la publication  : Renaud HOCHART